PARTIE 11: Fr. Michel Rodrigue - Prier pour vos proches

Père Michel Rodrigue parle à ceux qui s'inquiètent du salut des êtres chers.

 

Beaucoup me demandent: «Père, mes enfants. Père, mes enfants. " Chaque minute que je passe avec des gens, ils me posent des questions à ce sujet. Écoutez-moi bien. Je pense que maintenant nous devons prier pour les familles, nous devons rassembler nos familles. Mais le problème que vous dites, père, c'est qu'ils ne veulent pas nous écouter. Et je le sais, et je vais répéter ce que j'ai dit l'année dernière.

Renouvelez votre consécration aux Saints Cœurs de Jésus et de Marie. C'est la première chose que nous devons faire ensemble dans notre famille. Ne jugez pas ceux qui ne veulent pas le faire avec vous, vos enfants qui refusent. Ne les maudissez pas. Ne les poussez pas. Au lieu de cela, priez pour le jour où ils seront éclairés pour faire leur propre choix. Priez qu'après l'illumination de la conscience, ils reçoivent la grâce de la conversion, disent oui à Jésus et reçoivent Dieu totalement et librement.

Avec vos prières et vos sacrifices d'aujourd'hui, avec l'amour que vous portez dans leur cœur pour eux, vous leur donnez la bénédiction que vous aussi recevrez de lui pour savoir quoi faire. En raison de cet amour et de cette attention que vous portez aujourd'hui à votre famille, ils se souviendront de vous. Ils penseront: «Mon père m'a appris cela. . . Ma mère m'a appris. Ils me communiquaient la vérité. Je dois rentrer à la maison. Ils me guideront. J'en ai besoin." La graine que vous y avez plantée fleurira à ce moment-là. Ils reviendront vers vous et vous les réinstruirez en ce qui concerne leur foi. Vous avez six semaines pour le faire. Et donc, faites-le avec amour. Le même désir que vous avez dans votre cœur, Notre Père éternel l'a dans son cœur. Vous avez ce désir parce que votre paternité et votre maternité viennent de sa paternité.

Le pape Jean-Paul II a touché chaque partie de l'enseignement de l'Église, et l'une des plus grandes choses qu'il a faites a été de donner un nouveau catéchisme de la foi catholique. Chaque famille doit avoir ce catéchisme. Il contient l'enseignement de l'Église.

Vous devez prier pour cette illumination qu'ils auront après l'Avertissement quand ils seront libres d'accepter Jésus et d'apprendre de vous. Si vous les forcez maintenant, vous les rendrez têtus, résistants, ergoteurs, ce qui est l’œuvre du diable. Lorsque vous les embêtez, vous les épuisez. Vous devez utiliser le don de sagesse. Priez pour eux. Soyez témoins de votre amour du Christ devant eux et répondez quand ils vous interrogent. Ne leur aboyez pas comme un pitbull. Vous pensez que vous servez le Seigneur lorsque vous faites cela. Oh! Le diable l’utilise ce que vous faites pour en faire de plus grands pécheurs. Vous comprenez maintenant? Alors priez pour eux. Priez en silence, comme Le prie la Vierge Marie, avec humilité pour cette période de l'Avertissement. Ce sera le plus beau cadeau que ce monde recevra.

Lorsque vous priez ensemble en famille, priez devant une image ou une crèche de la sainte famille. Votre contemplation de la Vierge Marie, de Saint Joseph et de l'enfant Jésus apportera tant de grâces à votre famille que l'unité de votre famille sera rétablie. Lorsque nous voulons être propres, nous optons pour de l'eau propre, mais le monde d'aujourd'hui n'est pas propre. Il nous offre de l'eau sale. Chaque fois que quelqu'un quitte votre maison, vous savez que l'esprit de ce monde tentera de piéger la personne avec des choses très impures. A cause de votre prière, à cause de la sainte famille, tous ceux qui quittent votre maison pourront résister au tentateur car ils seront protégés.

C'est pourquoi il est difficile d'annoncer la bonne nouvelle devant nos amis, devant nos enfants. Mais ils ont besoin de l'entendre. Alors que nous devons faire attention à ne pas trop pousser, nous devons annoncer et inviter. C'est dur parce que le démon veut nous mettre en sourdine, nous enfermer. Un jour, alors que je me préparais à faire un exorcisme, j'ai dit à la sœur qui m'accompagnait: «Ce n'est pas difficile. C'est le Royaume de Dieu qui viendra sur cette personne. » Et j'ai entendu: "Tais-toi!"

J'ai dit: "Tais-toi toi-même!"

Nous attendons donc la grande tendresse miséricordieuse du Seigneur donnée par l'Illumination de la Conscience.

 

Pour continuer avec l'article suivant pour la «retraite virtuelle» avec le P. Michel, cliquez juste en dessous sur PARTIE 12: Fr. Michel Rodrigue - Après l'avertissement et la troisième guerre mondiale

Cliquez ici pour commencer au début.

Publié dans Consécration à Marie, Père Michel Rodrigue, Sainte famille, Consécration mariale, L'illumination de la conscience, L'avertissement, le sursis, le miracle, Troisième Guerre mondiale.