Luisa Piccarreta - Celui qui vit dans ma volonté ressuscite

Jésus à Luisa Piccarreta , 20 avril 1938:

Ma fille, dans Ma résurrection, les âmes ont reçu les prétentions légitimes de ressusciter en Moi pour une nouvelle vie. C'était la confirmation et le sceau de toute ma vie, de mes œuvres et de mes paroles. Si Je suis venu sur terre, c'était pour permettre à chaque âme de posséder Ma Résurrection comme la leur - pour leur donner la vie et les faire ressusciter dans Ma propre Résurrection. Et voulez-vous savoir quand la véritable résurrection de l'âme se produit? Pas à la fin des jours, mais tant qu'il est encore vivant sur terre. Celui qui vit dans Ma Volonté ressuscite à la lumière et dit: 'Ma nuit est finie.' Une telle âme renaît dans l'amour de son Créateur et ne ressent plus le froid de l'hiver, mais jouit du sourire de Mon printemps céleste. Une telle âme remonte à la sainteté, qui disperse à la hâte toute faiblesse, misère et passions; elle remonte à tout ce qui est céleste. Et si cette âme regarde la terre, les cieux ou le soleil, elle le fait pour retrouver les œuvres de son Créateur, et en profiter pour lui raconter sa gloire et sa longue histoire d'amour. Par conséquent, l'âme qui vit dans ma Volonté peut dire, comme l'ange l'a dit aux saintes femmes sur le chemin du sépulcre: «Il est ressuscité. Il n'est plus ici. Une telle âme qui vit dans Ma Volonté peut aussi dire: «Ma Volonté n'est plus la mienne, car elle est ressuscitée dans la Fiat de Dieu.

Ah, ma fille, la créature fonce toujours plus dans le mal. Que de machinations de ruine ils préparent! Ils iront jusqu'à s'épuiser dans le mal. Mais pendant qu'ils s'occuperont de leur chemin, je m'occuperai de l'achèvement et de l'accomplissement de ma Fiat Voluntas Tua  («Que ta volonté soit faite») afin que Ma Volonté règne sur la terre - mais d'une toute nouvelle manière. Ah oui, je veux confondre l'homme amoureux! Soyez donc attentif. Je veux que tu me prépares cette ère d'Amour Céleste et Divin… —Jésus à la servante de Dieu, Luisa Piccarreta, 8 février 1921

 

Commentaires

Saint Jean écrit dans le livre de l'Apocalypse:

Alors j'ai vu des trônes, et assis sur eux étaient ceux à qui le jugement a été confié. J'ai aussi vu les âmes de ceux qui avaient été décapités pour leur témoignage à Jésus et pour la parole de Dieu, et qui n'avaient pas adoré la bête ou son image et n'avaient pas reçu sa marque sur leur front ou leurs mains. Ils ont pris vie et ont régné avec le Christ mille ans. Le reste des morts n'est pas revenu à la vie avant la fin des mille ans. C'est la première résurrection. Béni et saint est celui qui partage la première résurrection! La seconde mort n'a aucun pouvoir sur eux, mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui mille ans. (Apo 20: 4-6)

Selon le Catéchisme de l'Église catholique (CCC):

... [l'Église] suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection. —CCC, n. 677

À l'ère de la paix (voir notre Timeline), l'Église vivra ce que saint Jean appelle une «première résurrection». Le baptême est la résurrection d'une âme à une nouvelle vie en Christ à tout moment. Cependant, pendant les soi-disant «mille ans», l'Église, "Tant qu'il est encore vivant sur terre," vivra collectivement la résurrection du «don de vivre dans la Divine Volonté» qui a été perdu par Adam mais retrouvé pour l'humanité en Christ Jésus. Cela mènera à l'accomplissement de la prière enseignée par Notre Seigneur que Son Epouse a prié pendant 2000 ans: «Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur terre comme au ciel. "

Il ne serait pas contraire à la vérité de comprendre les mots: «Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel», pour signifier: «dans l'Église comme dans notre Seigneur Jésus-Christ lui-même»; ou "dans l'Épouse qui a été fiancée, tout comme dans l'Époux qui a accompli la volonté du Père." —CCC, n. 2827

C'est pourquoi pendant l'ère de la paix, les saints vivants régneront alors véritablement avec Christ, car il régnera, non dans la chair sur terre (l'hérésie de millénarisme)-mais en eux.

Car comme Il est notre résurrection, car en Lui nous nous élevons, ainsi Il peut aussi être compris comme le Royaume de Dieu, car en Lui nous régnerons. —CCC, n. 2816

Seule Ma Volonté fait remonter l'âme et le corps vers la gloire. Ma Volonté est la semence de la résurrection à la grâce, et à la sainteté la plus élevée et la plus parfaite, et à la gloire…. Mais les saints qui vivent dans ma volonté - ceux qui symboliseront mon humanité ressuscitée - seront peu nombreux. —Jésus à Luisa, 2 avril 1923, volume 15; 15 avril 1919, volume 12

Quel temps pour être en vie, car nous pouvons être comptés parmi ces saints en donnant notre «fiat» à Dieu et en désirant recevoir ce «cadeau»!

Pour comprendre le langage symbolique de Saint-Jean tel qu'il est compris par les Pères de l'Église, lisez La résurrection de l'Église.  Pour en savoir plus sur ce "Cadeau", lisez La sainteté nouvelle et divine à venir et de La Véritable filiation par Mark Mallett à Le mot maintenant. Pour un travail théologique complet sur ce que disent les mystiques concernant l'ère à venir et la nouvelle sainteté qui arrive à l'Église, lisez le livre de Daniel O'Connor: La couronne de sainteté: sur les révélations de Jésus à Luisa Piccarreta.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Luisa Piccarreta, Mes Messages, L'ère de la paix.